Manuel d'utilisation du Thermomix TM31
in

Thermomix TM31 : attention aux brûlures si vous l’utilisez

Des possesseurs de robots de cuisine Thermomix TM31 ont signalé des cas de brûlures. Les autorités invitent les utilisateurs du modèle à la prudence.

L’annonce vient de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Elle a été alertée après signalisation de plusieurs cas de brûlures par projection de liquide brûlant impliquant le Thermomix TM31.

NordVPN  :

Le VPN le plus rapide du marché

Problème d’information

Le rapport du DGCCRF apporte de plus amples détails sur la situation. Ainsi, les accidents rapportés se sont majoritairement produits à l’ouverture du couvercle, après mixage d’ingrédients chauds à vitesse rapide. L’organisme indique également que bon nombre de ces incidents relève d’un manque d’informations sur l’utilisation du robot-cuiseur Thermomix TH31. Dans certains cas cependant, le non-remplacement d’un joint endommagé peut être incriminé. Ce joint dysfonctionnel avait forcé Vorwer (fabricant des Thermomix) à rappeler des produits en 2014. Pour solution, l’autorité insiste sur le respect des précautions d’utilisation. L’information a été repérée par les journalistes du Parisien.

Thermomix TM31

Utilisateurs du Thermomix TM31, suivez la notice

Suite aux événements, Vorwerk a aussi rappelé quelques notions pour garantir la sécurité lors de l’utilisation du TM31. Selon une lettre adressée à ses clients, l’entreprise cite par exemple le respect du niveau maximal de remplissage du bol. Autres conseils : la réduction progressive de la vitesse, l’utilisation correcte du gobelet doseur ou encore le remplacement d’un joint de couvercle usé.

De plus, il faudra toujours prendre des précautions pendant l’ouverture du couvercle. Des indications déjà mentionnées dans le manuel d’utilisation du Thermomix TM31. Vorwerk déconseille également aux possesseurs du robots de cuisine (et tout autre modèle) de tenter de réparer eux-mêmes un appareil abîmé. La firme les incite plutôt à contacter son service après-vente.

Au-delà du Thermomix TM31, la DGCCRF affirme avoir mené une série d’enquêtes au sujet de la conformité et de la sécurité des appareils électriques. Rien qu’en 2017, 676 établissements auraient ainsi été contrôlés et 184 produits analysés. Résultat : 83% des produits étaient non conformes et 39% étaient également dangereux.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Cette nouvelle entache un peu l’image des Thermomix dont le nouveau modèle connecté TM6 a récemment été lancé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Trashbot, un Roomba pour nettoyer la rivière Chicago

Des objets connectés comme cette enceinte intellligente et ce smartphone font peur aux Français

Deux-tiers des Français se méfient des objets connectés