test marshall city rocker
in ,

[TEST] Marshall City Rocker : plus chic et connecté que rock

Marshall Travel, l’extension Lifestyle de la marque de son réputée propose son premier sac à dos connecté.  Le City Rocker intègre une prise USB pour y connecter un appareil et le mettre en charge, même en déplacement. Que vaut cet accessoire qui semble pratique et élégant ? Nous vous dévoilons nos premiers retours.

test city rocker marshall

Caractéristiques :

  • marque : Marshall Travel
  • modèle : City Rocker
  • catégorie : Sac à dos connecté
  • Connexion : Ports USB A et micro
  • Poids : 0,8 kg (à vide)
  • Dimension : 34 x 10,5 x 46 cm
  • Volume : 17 litres
  • Prix : 99,90 €
  • Disponibilité : disponible

Tout le monde connaît Marshall, ses amplis, ses casques et sa participation active dans l’industrie musicale. Mais plus qu’une simple marque audio, Marshall c’est aussi une vision, un mode de vie. C’est l’esprit rock, baroudeur et aventurier, comme l’ont tous ceux qui ont parcouru des kilomètres à bord d’un minivan, allant d’une ville à l’autre pour donner des concerts. Sans oublier toutes les personnes qui s’égosillent la voix à force de chanter avec leur chanteur préféré ou qui se bousculent parfois violemment en plein milieu de la fosse devant la scène.

En accompagnant les musiciens depuis près de 60 ans, Marshall s’est forgé une réputation, mais surtout une patte artistique propre. Et pour une fois, le spécialiste du son anglais a décidé de sortir de l’équipement audio pour se diriger vers des accessoires utiles dans la vie de tous les jours. C’est le cas ici avec le sac à dos connecté City Rocker qui veut prouver que Marshall sait aussi s’adapter à son temps.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Marshall City Rocker vue générale

Design et ergonomie du City Rocker de Marshall

Le City Rocker est un sac à dos qui, à première vue, ne se démarque pas tant que ça du sac à dos standard, surtout dans sa robe noire. Il apparaît comme un accessoire chic et urbain, parfait pour les jeunes adultes qui souhaitent être tendance. Le logo Marshall blanc, cousu sur la face extérieure rappelle néanmoins que son propriétaire possède un côté sauvage assumé. Ainsi, lorsque l’on se penche un peu plus sur les détails du sac, l’on se rend compte que le côté chic l’emporte sur le côté sauvage. Or, cela n’est peut-être pas plus mal.

test marshall city rocker dos

En effet, ce qui saute aux yeux, dès la première inspection de l’objet, est la qualité de sa fabrication. Le sac semble robuste, ce qui est plutôt recommandé puisque sa fonction première est de protéger ce qu’il transporte. Si nous nous attardons un peu plus sur ses dimensions, avec ses 46 cm de haut, ses 34 cm de large et ses 10,5 cm de profondeur, nous constatons qu’à moins de 50 cm en hauteur, le sac se situe dans la moyenne, juste quelques centimètres au-dessus de ses compères d’autres marques. Pourtant, il n’a rien d’imposant, et est adapté à la plupart des morphologies. À ce propos, ses bretelles (et son dos) rembourrées sont réglables pour ajuster le sac sur le dos. Cela fait que même bien chargé, le confort est bon.

test city rocker poche bretelle

Le City Rocker offre confort et sécurité

La fermeture éclair du sac est située sur la face arrière, celle en contact avec le dos. Cela présente à la fois un avantage et un inconvénient. Il est très compliqué d’ouvrir le sac lorsqu’il est porté. Cela signifie que les affaires à l’intérieur sont en sécurité. Pas de risque qu’un inconnu fouille dedans lorsque vous êtes en balade. Cela veut également dire que ce n’est pas facile de récupérer rapidement quelque chose, mais qu’il faut l’ôter de son dos et le poser. C’est heureusement en partie compensé par la présence d’une petite poche sur une des bretelles. Il est possible d’y ranger des cartes, comme un Pass de transport ou autre. Ainsi que par des poches latérales qui peuvent accueillir une batterie externe, par exemple.

city rocker fermeture éclair

Une fois ouvert, le City Rocker offre une vision qui colle déjà bien plus à son nom. L’intérieur rouge flashy ranime la flamme d’un accessoire jusqu’ici tristounet (en tout cas dans sa version noire). En outre, le compartiment pour ordinateur est doublé de velours noirs du plus bel effet. C’est aussi un tissu qui ne devrait pas rayer la surface des ordinateurs ou des tablettes. Le volume du sac est de 17 litres. En plus d’un ordinateur portable, jusqu’à 15 pouces, le City Rocker peut accueillir une tablette, des magazines ou des livres. Et il reste même de la place pour d’autres objets, tant qu’ils ne sont pas trop volumineux. La tablette possède une pochette dédiée à son emplacement. De même, deux autres petites pochettes, dans la partie basse du sac à dos, permettent d’y ranger de petits articles. Il faut cependant faire attention à ne pas renverser le sac, sinon tout tombe.

[slideshow]

[slide]city rocker intérieur vide

[/slide]

[slide]city rocker rangement pc tablette

[/slide]

[slide]city rocker chargé

[/slide]

[/slideshow]

 

Un sac à dos connecté

Venons-en à la caractéristique principale de ce sac à dos : sa prise USB. Ainsi, sur un côté du City Rocker se trouve un compartiment qui abrite deux ports USB. L’un est de type A, et l’autre de type micro. Ils sont reliés à un câble USB à l’intérieur du sac qui se sépare au bout en deux prises USB. Comme pour les ports, elles sont de type A et micro. Le principal intérêt de cet ajout singulier est de pouvoir recharger ses appareils électroniques, comme une tablette ou un téléphone portable, à tout moment. Par exemple, avec une batterie externe dans le sac, il est possible de recharger son smartphone simplement en le connectant au port fait pour. Donc, même en déplacement, vous ne risquez plus de tomber en panne de batterie.

[slideshow]

[slide]city rocker case connectée

[/slide]

[slide]city rocker prise usb

[/slide]

[slide]city rocker branché

[/slide]

[/slideshow]

À noter toutefois que le couvercle qui recouvre le compartiment externe des ports USB se détache complètement. C’est dommage puisque cela entraîne la possibilité de le perdre. L’on aurait apprécié qu’il soit attaché d’une quelconque sorte afin d’éviter tout désagrément.

Conclusion

Le City Rocker de Marshall est un sac à dos résolument urbain au design épuré, mais qui cache en son cœur son côté rock. Sa robustesse due à sa bonne qualité de fabrication, tout comme son confort et la sécurité qu’il offre à son contenu en font un compagnon de premier ordre dans la vie de tous les jours. En outre, son côté connecté lui apporte ce petit plus qui le distingue d’un sac à dos classique. Si cela peut paraître gadget en premier lieu, l’on s’habitue rapidement à pouvoir recharger son téléphone à tout instant. Proposé à 99,90 euros, le City Rocker n’est pas donné, même s’il faut reconnaître qu’il a de belles qualités.

city rocker appareils connectés

Points positifs

  • Bon design et qualité de fabrication
  • Contenu sécurisé grâce au système d’ouverture
  • Prise USB pour connecter ses appareils

Points négatifs

  • Couvercle qui peut se perdre
  • Un peu cher

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Nouveaux écouteurs sans fils Razer : de belles surprises côté son !

Un module de caméra amovible sur les téléphones Oppo ?