olli
in

Le minibus Olli sait où vous souhaitez vous rendre

Le système d’intelligence artificielle Watson d’IBM se met au volant d’un minibus autonome baptisé Olli, et se lance à la conquête des routes de la capitale américaine.

Parce que les véhicules sans chauffeur peuvent mettre leurs occupants mal à l’aise, Olli peut compter sur Watson à  son bord pour que les passagers se sentent moins seuls.

La compagnie automobile américaine Maryland’s Local Motors entre en partenariat avec IBM pour leur minibus nommé Olli. IBM propose d’intégrer son système d’intelligence artificielle Watson en tant que système informatique cognitif pour automobiles. Cette association renforce évidemment l’idée que l’on s’attend à une croissance exponentielle du marché mondial pour les véhicules autonomes.

olli

Un Watson élémentaire

Le lancement d’Olli, une navette miniature électrique pouvant transporter jusqu’à une douzaine de passagers, est le premier pas vers les transports sans chauffeurs. C’est également la première fois que Watson est intégré dans un véhicule.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

La présence de celui-ci à bord n’est pas tant pour piloter le bus, mais plutôt pour améliorer l’expérience du passager et permettre une interaction naturelle avec le véhicule. Ceci inclue de suivre les instructions des passagers, répondre à leurs questions et même les conseiller pour leur dîner.

olli

Olli et Watson représentent notre entrée dans le monde des véhicules autonomes, un projet sur lequel nous travaillions en silence depuis plusieurs années.

Le CEO de Local Motors, John B. Rogers se montre fier de l’avancée de leur projet :

Nous sommes à présent prêts à adopter cette technologie et à l’appliquer au plus grand nombre de véhicules possibles, ainsi qu’à ceux qui feront leur entrée dans un futur proche

Olli à la conquête du rêve américain

Le système d’IBM utilise quatre applications spécifiques de Watson pour faire d’Olli un bus unique en son genre : reconnaissance vocale, conversion du texte en parole, extraction d’entités et trieur de langage naturel. Grâce à Watson, la navette autonome sera en mesure d’analyser les données collectées par plus de 30 capteurs intégrés.

Olli est actuellement sur les routes publiques de Washington DC, et d’autres bus intelligents sont attendus fin 2016 à Miami et Las Vegas.

Et parce qu’il ne faut pas s’arrêter sur sa lancée, IBM et Local Motors ont collaboré avec Intel pour développer un projet de voiture de rallye connectée.

Les voitures connectées avaient déjà fait parler d’elles lors du CES de cette année, et apparaît comme l’une des technologies les plus attendues. Une technologie pas si futuriste que ça au vu de la rapidité des avancées dans ce domaine.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Solos lunettes de realite augmente

Solos, les lunettes de réalité augmentée pour cyclistes

Thin Ice

Thin Ice : la perte de poids passe par le froid