droit à la réparation des appareils électroniques
in

L’Europe planche sur une loi sur le Droit à la réparation des appareils électroniques

Dans le cadre de son plan pour une économie circulaire, la Commission européenne tablerait sur une loi instaurant la réparation des smartphones, tablettes et ordinateurs comme un droit pour les consommateurs.

Les États membres de l’Union européenne se sont en effet accordés sur une sorte de Green Deal. Entre autres, celui-ci obligerait les fabricants d’appareils électroniques à revoir leurs produits pour les rendre plus facilement réparables et recyclables.

Ce que la loi sur le droit à la réparation pourrait inclure

Si le Parlement européen vote ce projet de loi, il étendra ses exigences en matière d’écoconception aux téléphones, tablettes et ordinateurs. Cela forcerait de fait les entreprises technologiques à revoir le design de leurs produits.

Mais elles devront aussi rendre plus facilement accessibles les informations concernant l’entretien et la durabilité de ces appareils. Actuellement, les consommateurs doivent s’en remettre aux sites comme iFixit pour leur apprendre à réparer eux-mêmes leurs objets défectueux.

Avec le droit à la réparation, la Commission a tout particulièrement dans son viseur la culture du tout jetable. Également mise au poteau, l’obsolescence programmée ainsi que la destruction de biens non vendus, mais en bon état.

Une loi comprise dans une initiative globale pour l’environnement

Dans une interview au journal britannique The Guardian, Virginijus Sinkevičius, commissaire chargé de l’environnement, a soulevé les limites du modèle de croissance linéaire. Selon elle, cette économie nous pousse chaque jour un peu plus vers une crise des ressources. De plus, seules ces recommandations permettraient à l’Europe de respecter son objectif de réduire à zéro ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Malgré ses ambitions, l’UE devra surement faire face à une résistance de la part des fabricants quant aux nouveaux standards. Pour note, Apple avait contré une loi européenne pour un standard unique pour les chargeurs en invoquant l’impact de la mesure sur l’innovation. Espérons que comme pour la loi sur les chargeurs, les parlementaires ne se laisseront pas faire. Avec ce nouveau cadre juridique, on pourra enfin profiter du droit fondamental à la réparation de nos propres biens.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
robots qui luttent contre le coronavirus dans les hôpitaux

Coronavirus : Ces robots autonomes qui luttent contre l’épidémie dans les hôpitaux

écouteurs sans fil Sennheiser MOMENTUM True Wireless 2

Les Sennheiser MOMENTUM True Wireless 2 marient la réduction de bruit à un son pur