Menu
in

Comment fonctionne l’énergie connectée ?

Qualifiée aussi d’intelligente, l’énergie connectée ne l’est pas tant par sa nature que par la manière dont elle est gérée, utilisée et consommée. En effet, grâce aux technologies de l’information, la gestion de l’énergie a pu être revue et optimisée, afin de réduire la consommation. Ceci la rend plus économique et apporte un plus sur un plan environnemental.

Les fournisseurs en énergie ont proposé différents types d’offres, qui englobent les différents besoins d’un foyer, tout en s’adaptant aux consommations de tout à chacun. Ces derniers, avec l’apport d’un équipement adéquat, vous aident à choisir la MeilleureEnergie, en comparant les offres par rapport à vos exigences.

Ce qu’on entend par énergie connectée

L’énergie connectée repose sur le fait d’avoir une surveillance constante sur tous les appareils à grosse consommation dans une maison. Parmi ceux-ci, on peut citer le chauffage, le thermostat, les ampoules, les interrupteurs et les prises de courant.

Pour ce faire, on utilise une passerelle. Cet appareil sert de commande centrale où tous les appareils domotiques du foyer se connectent. Ainsi, il vous sera possible d’éteindre une lumière que vous avez laissée allumée une fois hors de chez vous. Mais vous pouvez aussi programmer l’extinction d’une lampe de chevet après 6h.

Quels sont les avantages apportés par l’énergie connectée ?

Elle vous facilite la vie ! En réalité, nos besoins et notre consommation en énergie arrivent en 2nd plan dans nos priorités. L’énergie connectée devient alors un besoin essentiel dans notre quotidien, tout d’abord parce que :

  • Elle influe grandement sur notre consommation d’énergie globale, qui diminue grandement, ou du moins, qui est régulée à nos justes besoins.
  • De ce fait, elle nous fait faire d’importantes économies, aussi bien sur le court que le long terme.
  • Elle est un acteur direct de la lutte contre les gaz à effet de serre et la protection de l’environnement.
  • Enfin, elle nous enlève un poids lorsqu’on se demande si une énergie a été convenablement éteinte. Il y a par exemple le gaz, qui peut avoir de graves conséquences dans le cas contraire.

Les fournisseurs poussent encore plus loin la praticité dans la gestion d’énergie en apportant des modifications sur les objets connectés.

Exemples d’appareils domotiques concernés

Le thermostat connecté peut géolocaliser les occupants du logement. Cette fonctionnalité permet de réduire la température lorsque vous êtes loin de la maison, et inversement, l’augmente lorsque vous vous rapprochez. Cette automatisation vous évitera les risques d’oubli lorsque vous sortez de chez vous.

Une multiprise connectée vous aide quant à elle à piloter à distance des appareils branchés en veille, qui consomment de l’énergie à longueur de temps. Il vous sera possible de mettre hors tension les appareils en question où que vous soyez.

Très utile si fréquemment oubliée, l’ampoule connectée permet d’équiper vos lumières d’une commande à distance qui allume ou éteint l’éclairage selon vos besoins. De plus, elle dispose d’une option qui règle son intensité, et peut simuler une présence lors d’une absence.

Enfin, les volets connectés sont une option à envisager en l’absence de thermostat, qui s’active pour aider à préserver la chaleur, ou le frais à l’intérieur d’un logement.

Leave a Reply