Bracelet connecté Microsoft Band
in ,

Le bracelet connecté Microsoft Band : l’innovation qui a du retard ?

Microsoft Band, un bracelet connecté qui reçoit les messages, les mails, les notifications des réseaux sociaux et des appels, qui enregistre nos paroles, reconnaît notre voix et nous accompagne dans tous nos mouvements en nous fournissant un entraînement sportif adapté à nos désirs. Le tout en contrôlant notre rythme cardiaque et la qualité de notre sommeil.

Un bracelet connecté peu discret au poignet

2

Disponible en trois tailles, il est entièrement rigide. Ce n’est pas un bracelet avec une partie élastique, il y a de la technologie dans chaque partie de son attache, il ne semble pas discret au porté.

5

Doté d’un réglage coulissant au niveau du poignet, on peut l’adapter à sa taille sans l’ôter lorsque que l’on est par exemple, en plein entraînement sportif. Il dispose d’un écran tactile de la taille du petit doigt de votre rédactrice (soit 320×106 pixels, 1.4 pouces) sur lequel s’affichent les notifications, visibles même en plein soleil. Il est pourvu de l’assistance vocale de Microsoft pour les Windows phone. Il possède différents capteurs dont un de fréquence cardiaque et un GPS. Il est prévu avec une autonomie de 48h et la capacité de reconnaître la voix de son propriétaire. Enfin, de nombreux fonds d’écran et personnalisations sont possibles.

band3

La notification et la réponse aux messages via le Microsoft Band

Premier bracelet traqueur de Microsoft, il entend être à l’origine de toutes les données de santé mondiales. Pour cela, une plate-forme : e-santé, disponible sur le cloud, une application Windows phone, disponible également sous iOS (7.1 et plus) et Android (4.3 et plus).

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

3

Le bracelet est connecté par Bluetooth au téléphone, chaque chose que l’on fait apparaît à l’écran. L’on peut avoir accès à ses mails, textos, notifications d’appel stockées jusqu’à ce qu’on les consulte et qui font vibrer votre poignet pour signaler leur arrivée.4

Il est également possible de passer ce bracelet en mode “Quick Read”, cela permet alors aux mots de s’enchaîner sur l’écran avec une police plus large vous permettant, si vous lisez à la même vitesse que l’appareil, de voir l’information plus simplement. 8

Pour répondre au message, la dernière mise à jour prévoit l‘ajout d’un clavier au bracelet. Vous pouvez donc choisir entre les messages prédéfinis, la commande vocale  ou le clavier qui est très petit mais semble relativement fonctionnel, on vous laisse juger…

En faisant défiler les écrans du Microsoft Band, on peut consulter son agenda, le nombre de kilomètres parcourus, en marchant ou courant, le nombre de calories brûlées, si l’on a ou non atteint les objectifs que l’on s’était programmés. Il donne une indication des UV afin d’indiquer l’utilité de se mettre de la crème solaire avant d’aller courir. Il enregistre également des données pendant notre sommeil : le nombre d’heures et la qualité de notre nuit.

6     1

Un bracelet destiné aussi aux sportifs

Il est également possible de télécharger des programmes d’entraînements sportifs sur son téléphone et de les transmettre au bijou qui va enregistrer les mouvements, nous donner des informations pour les réaliser en temps et nombre voulus et la réaction de notre corps à ceux-ci.

7

La mise à jour récente permet également au Microsoft Band de s’adapter parfaitement aux attentes des cyclistes, l‘application Bike offre plusieurs possibilités :

> Une optimisation de la détection du rythme cardiaque adapté à l’activité

> Un suivi du dénivelé parcouru et des intervalles effectuées

> Le GPS du téléphone peut être enclenché directement depuis le bracelet

> Une indication quant au temps de récupération nécessaire en fonction de la session effectuée

> La possibilité d’avoir accès sur le Web à un tableau de bord en passant par Microsoft Health

> Cinq nouveaux entraînements sont disponibles pour les vélos d’intérieurs et d’extérieurs

De nouvelles synchronisations

Le Microsoft Band est désormais compatible avec Microsoft HealthVault, un équivalent du Google Fit. Il sera donc dorénavant possible d’avoir accès à ses données de sommeil, d’activité et de santé.

Enfin, Microsoft va ouvrir son kit de développement (SDK) à tout un chacun. Il sera donc possible pour les développeurs de créer de nouvelles applications dès le mois de mars.

Aucune date n’est encore prévue quant à sa sortie sur le territoire français, il est en revanche en rupture de stock aux États-Unis  au prix de 199.99$ soit 160 €.

b9526540-6f60-4448-8ac9-3ff8e38e25db

Ce bracelet  déjà bien équipé s’étoffe grâce à sa première mise à jour et sera prochainement bien plus efficace si les développeurs s’avèrent actifs. Capable de savoir si l’on s’assoit, se lève, fait son sport, combien de pas l’on fait et où se trouve le premier Starbuck, il a un grand potentiel… intrusif mais certainement également efficace pour les sportifs. On peut également lui trouver une utilité en ce qu’il permet une visualisation plus rapide et pratique de ses messages lorsque nos mains sont occupées.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Bracelet connecté Microsoft Band

Il reste un défaut majeur : difficile pour un Français de se procurer un Microsoft Band…

source : microsoft.com

Enregistrez tout avec votre surligneur connecté C-PEN

Surveillez votre coeur avec QardioCore, un électrocardiographe connecté